Commentary

Donald Trump ou la machine à perdre des républicains

August 3rd, 2015

Commentaire paru dans LE MONDE daté du 4 août 2015. Comment expliquer la montée de Donald Trump dans les sondages des candidats républicains aux primaires de 2016?

http://abonnes.lemonde.fr/idees/article/2015/08/03/donald-trump-ou-la-machine-a-perdre-des-republicains-americains_4709421_3232.html?xtmc=dick_howard&xtcr=1

Habermas citoyen. Les “Petits écrits politiques” du philosophe allemand

July 27th, 2015

La revue Esprit publie dans son numéro de la rentrée (août-septembre) un ensemble sur le philosophe Jürgen Habermas. J’ai voulu relire ses écrits politiques, publiés dans des livres séparés de cette oeuvre qui retracent 50 ans d’engagement qui ont marqué l’histoire de l’Allemagne. Ce n’est pas seulement le citoyen que je retrouvais mais aussi l’homme. Voici les épreuves du numéro à paraître

Citoyen H–Esprit

Jacob Lawrence: Une autre histoire de migration

July 27th, 2015

Jacob Lawrence-Esprit

Voici les épreuves d’une chronique transatlantique qui paraîtra dans la revue Esprit dans le numéro d’août-septembre 2015. Exposition au MoMA qui sera reprise au Philipps Gallery cet automne. Voire dans ce même numéro mon texte sur le citoyen Habermas.

Le Président et le Congrès

March 23rd, 2015

Le conflit n’oppose pas simplement le président démocrate au Congrès où les républicains détiennent maintenant la majorité dans les deux chambres. Il y a un conflit au sein de chaque Chambre; et un conflit au sein des partis, surtout au sein du parti républicain. Il en va de la tactique immédiate et de la stratégie à plus long terme.

Voici un papier paru le 20 mars 2015 dans la revue en ligne “Telos” qui vient de reprendre ses publications.

Lire: Le président et le congrès

Théâtre, guerre, apocalypse : 1911-1922

October 9th, 2014

Voici un supplément théâtral à mon portrait de la Grande Guerre du point de vue allemand paru dans la revue Esprit (août-septembre 2014; voir le lien dans le présent texte).

Il s’agit d’une part de l’expérience des tranchées, mais d’autre part et surtout du fait que la guerre était pressentie par des auteurs bien avant le déclenchement et que ses effets perduraient bien après.

Voici ce que le Horizon Theater Rep et surtout Rafael De Moussa ont mis sur scène dans “Culture Shock, 1911-1922) qui reprend cinq courtes pièces d’auteurs connus (Kafka, Toller, Benn) et moins connus (Strenn et Schreyer). Une élucidation de l’histoire par la voie théâtrale.

Lire: Théâtre, guerre, apocalypse 1911-1922

Ferguson a un effet clivant aux États-Unis

August 24th, 2014

L’invité de France Inter à 7h 50, le 21 août 2014.  Entretien de 8 minutes  avec Bruno Duvic.

Ecouter:  Ferguson a un effet clivant aux États-Unis

Ferguson: la résurgence du conflit racial du racisme aux Etats-Unis

August 24th, 2014

Blog poste dans la foulée de l’assassinat supposé de Michael Brown dans la banlieue de Saint Louis, à lire dans  Philomag, Ferguson.  Lire:

http://www.philomag.com/blogs/chronique-transatlantique/ferguson-la-resurgence-du-conflit-racial-du-racisme-aux-usa

 

Voire la version abrégé paru dans Le Monde du 20 août, sous le titre : Ferguson signe le retour de la question noire.  Les mirages d’une Amérique post-raciale (20 août 2014).

Lire dans Le monde:  http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/08/19/ferguson-signe-le-retour-de-la-question-noire_4473131_3232.html

Classicos. André Gorz. Somos presos de una tela que nosotros mismos hemos tejido y tejemos a diario

July 4th, 2014

Modified translation into Spanish of earlier article on André Gorz.  Published in La Maleta de Portbou,Mayo-Junio 2014, pp. 82ff.

La philosophie charnelle d’André Gorz

March 9th, 2014

Version française récrite et rédigée pour la revue Esprit par Alice Béjà, parue janvier 2014.  Voire versions anglaise (dans Logos) et version plus étouffé dans Berliner Debatte. Initial

Lire:  Esprit, janvier 2014, Gorz

Charles Marville: la photographie entre l’utile et le beau

March 8th, 2014

L’exposition Marville à La National gallery, reprise par le Metropolitan Museum de New York, donne une perspective nouvelle sur un photographe qui n’est pas un simple documentariste.  La thèse de l’expo, c’est que Marville est, et a été,  un artiste depuis ses débuts comme lithographe commercial.  Mais ce n’est pas si simple, comme le montre mes commentaires sur l’expo mais aussi sur le beau catalogue édité par Sarah Kennel.

Lire:  Charles Marville La photographie entre l’utile et le beau

Older »